Bulletin Mars / Avril 2016

bulletin-janvierfevrier2016-1

« PURETÉ DE LA CONDUITE » – « LA LOI DE LA PROSPÉRITÉ »
Sujets extraits du guide « Réussir dans la vie » de Swami Chidananda, disciple de Swami Sivananda

« PURETÉ DE LA CONDUITE »

Un des grands problèmes de la société moderne est la conduite sexuelle des gens qui empire avec le temps. Le mental des gens est rempli de pensées sexuelles. C’est à la mode, des restaurants aux hôtels, aux dîners, aux dancings, au cinéma, à la télévision, sur internet etc … la vie se déroule en mangeant, en buvant, en dormant et c’est tout.

Ceux qui sont en contact avec la société occidentale connaissent les aberrations de cette société. Nous savons les divorces sans limite, c’est dans l’ordre des choses. Pas seulement les adultes, mais aussi les enfants souffrent de cette instabilité.

Il faut savoir que suivre le courant de cette conduite résulte en diminuant la vitalité. Cela retarde le processus physique et mental normal. Si l’on veut réussir dans la vie, on doit conserver son énergie. Parce que si l’énergie est conservée, elle peut être utilisée pour ce que l’on veut, ce que l’on souhaite. Si l’énergie est déficiente, toute réalisation devient difficile. Cela demande une lutte, l’énergie s’en va dans différentes directions, on parle trop, on s’inquiète trop, on veut trop, d’où colère, lutte, disputes, trop manger, pensées négatives, haine, envie, jalousie, cigarettes, drogues, alcool, toutes ces choses qui drainent l’énergie et tout cela est associé au sexe. Quelle perte d’énergie !

Les sens et le mental doivent être contrôlés pour ne pas gaspiller l’énergie. L’énergie sexuelle est la plus concentrée des énergies biologiques humaines. C’est la quintessence des énergies, de tout ce que nous mangeons et assimilons, de la même façon que le miel est la quintessence des fleurs. Des centaines d’abeilles apportent le nectar de centaines de fleurs et par le miracle de la biochimie produisent le miel. De la même façon, l’énergie sexuelle est la plus rare, la plus parfaite forme d’énergie physique humaine.

Si cette énergie est sagement conservée, elle devient disponible pour des poursuites supérieures intellectuelles, de recherches, d‘inventions, et de la méditation. Par exemple, si vous voulez avoir une merveilleuse mémoire, l’énergie sexuelle est une aide. Si vous voulez être un excellent chirurgien ou un maître de musique, conservez votre énergie sexuelle. Tous les efforts seront réalisés.

Que voulez-vous dans la vie ? Quel grand désir domine votre vie ? Si vous n’avez pas une ambition brûlante, alors tout devient problème. Si vous pensez : je suis satisfait avec la réalisation d’un désir, vous serez déçu. Un désir n’est pas réglé en le satisfaisant, mais en le dirigeant dans une voie supérieure.

Alors, qu’est ce qu’il arrive ? Afin d’atteindre cette aspiration et de rendre votre coeur prêt, vous devez vous donner si totalement que vous n’avez pas le temps pour autre chose. Vous êtes trop occupé à poursuivre votre but. Par exemple, les scientifiques n’ont pas ce problème, parce qu’ils sont tout le temps absorbé dans leur recherche. Ils ne portent pas d’attention à leur nourriture, leurs vêtements, et autres choses. Pourquoi ? Parce qu’ils sont trop intéressés par ce qu’ils font.

Après tout qu’elle est la marque de la culture ? C’est l’habilité à se contrôler soi-même. Quelle est la différence entre une personne non civilisée et une personne civilisée ? Une personne civilisée a obtenu la maîtrise sur sa nature inférieure.

A tous les moments, deux voies se présentent toujours face à vous.

Si vous voulez avoir la victoire sur la clameur des sens, vous devez allumer en vous un grand feu d’aspiration supérieure. Alors cette voie vous élève, vous ennoblit et vous conduit à un bien être plus haut. Un être humain est toujours dirigé vers ce qui lui parait plaisant et attractif, et devient une victime de ses propres envies sensuelles. C’est la voie de l’attachement et de la dégénération. Mais celui qui se contrôle va vers ce qui est réellement bon pour son bien. Cela peut être difficile, mais le discernement vous dit que ce qui est difficile ultimement vous conduit vers votre bien être le plus grand.

Pour ces raisons, le contrôle de l’énergie sexuelle a été conseillé pendant les 3 étapes de la vie (appelés Sanatana Dharma en Inde) : la période pour les étudiants (Brahmacharya), la période pour la retraite (Vanaprashtha) et la période monastique (Sannyasa). Et même dans la période de la vie de famille Grihastha), la modération de l’énergie sexuelle pour le but de la procréation était recommandée.

L’énergie sexuelle était vue comme divine et sacrée. De tels idéaux ne sont pas démodés. Ils sont très importants aujourd’hui, plus que jamais, parce que l’humanité en négligeant la dimension éthique en est venue à une désintégration sociale. La maladie de cette mauvaise conduite est si grande que cette pratique éthique est l’un des premiers besoins de l’humanité aujourd’hui.

Pureté-de-la-conduiteDonc, quel que soit votre engagement, il doit être moral et éthique. Vous ne devriez faire aucune action contradictoire aux lois de l’éthique et de la moralité. Pourquoi ? Parce que dans la moralité seulement réside votre bien être le plus grand. Si vos pensées, vos paroles, vos actions sont morales et droites, il y aura bonheur. Autrement, vous récolterez des expériences amères à cause d’une loi qui remplit l’univers, la loi du karma. Cette loi dit « ce que vous semez, vous le récoltez ». Si vous ignorez cette loi, et que vos actions sont impropres, qu’arrive-t-il ? Vous créez vos propres misères.

Donc, en ayant dans le mental, le bien être le plus haut pour l’individu, le bonheur le plus grand pour l’individu, vos anciens ont donné aux Ethiques la plus grande valeur. Ils ont dit « c’est la voie » et il est à noter que ce conseil, la grande valeur de la conduite juste, a été proclamée comme but de tous les humains nés dans ce monde. La Loi suprême est que le bonheur suit le chemin de la conduite juste. Cela s’applique à tout le monde.

« LA LOI DE LA PROSPÉRITÉ »

Le secret de la prospérité, naturellement, serait de vivre avec ses revenus, de dépenser moins que ce que l’on gagne et de ne pas avoir de dettes. Ce serait la plus grande sagesse. Si vous n’avez pas d’argent, alors vous n’achetez pas de marchandises et vous vous en passez.

Cependant, il y a certaines lois de prospérité qui proviennent de vérités spirituelles. Si vous commencez à sentir et à penser un manque, vous expérimentez le manque. Si vous affirmez votre abondance, alors comme l’ombre suit la personne, l’abondance vous suit.

Le désir est pauvreté. Le désir est un sentiment d’insuffisance. Quand vous commencez à désirer, vous êtes déjà un mendiant. Un millionnaire qui veut toujours faire un autre million est réellement un mendiant. Un porteur qui dit avoir 4 dollars par jour et dit « c’est tout à fait assez pour moi » est plus grand qu’un millionnaire, parce qu’il n’a pas ce sentiment tenace de manque et l’attitude mendiante du désir.

Pour cela, le contentement est le secret réel pour affirmer l’abondance. Quel que soit ce qui vient, l’on sent la plénitude. Quand vous avez le contentement, il n’y a rien qui vous rend malheureux. Quand un désir se lève, vous le rejetez. Alors vous commencerez à expérimenter que cet objet du désir vient de lui-même. C’est une loi éternelle.

Ainsi, le secret intérieur de la prospérité est d’affirmer votre plénitude, votre abondance. Le moment où vous commencez cela, vous sentirez les conditions changer, car vos conditions sont le produit de vos propres pensées. Le facteur vital qui va construire toute votre vie est vos pensées. Elles sont aussi tangibles et substantielles que les briques qui s’empilent pour devenir un grand hôtel. Elles peuvent construire votre vie entière. Elles peuvent créer toutes les conditions de votre vie.

Donc, le secret de la prospérité est d’affirmer votre nature réelle d’abondance. Après tout, vous êtes le maître de la création, parce que vous êtes l’héritier de Celui qui est Maître de chaque chose. En vérité, vous ne manquez de rien. Toute la plénitude, toute l’abondance est votre Soi réel. Votre nature vraie est plénitude. Plus vous commencez à affirmer ce fait avec une confiance parfaite, non pas comme une chose à être, mais comme un fait qui est, la prospérité vous appartient.

Ceci est une loi qui a été prouvée dans la vie de ceux qui l’on découverte et appliquée. Plus vous désirez, plus vos désirs augmentent. Plus vous affirmez votre abondance, plus l’abondance vous suit. Permettez à ce théorème d’être dans votre mental. Permettez-lui d’être dans votre coeur.

La-loi-de-la-prospérité