Bulletin de février / mars 2019

bulletin-janvierfevrier2016-1

LE KRIYA YOGA ET AU DELA

Dans notre tradition, nous allons du hatha yoga au raja yoga et du raja yoga au kriya yoga. Le Kriya yoga est une voie pour le développement de la force pranique et de l’élévation spirituelle. Le Kriya yoga est relié aux chakras et à la kundalani shakti à l’intérieur du corps humain.

Le processus de barattage

Le beurre, le yogourt et beaucoup d’autres produits sont cachés dans le lait, bien qu’ils ne soient pas vus dans le lait. Pour prendre ces produits dans le lait, le lait doit être baratté. Le lait doit aller dans un processus de transformation. Il doit y avoir un processus de séparation.

Similairement, selon la philosophie du yoga, 5 expériences différentes dans nos vies sont cachées dans le corps humain : le corps physique, le corps pranique ou énergétique, le corps mental, le corps psychique et le corps de béatitude.

Le corps physique est appelé  annamaya kosha  parce qu’il est fait de anna, les graines. Pranamaya kosha est le corps de l’énergie, shakti, le prana. Manomaya kosha la dimension mentale est subtile et raffinée. Vijnanamaya kosha la dimension de la sagesse intuitive est où les chakras et la kundalini sont expérimentés. Avec l’aide de la sadhana du yoga ces expériences sont séparées. La crème et le beurre sont séparés et peuvent être extraits en barattant le lait.

Similairement, les expériences physiques, praniques, mentales, reliées aux chakras et à l’âme peuvent s’exprimer. Par le processus de barattage et de la salive, les éléments cachés sont exprimés. La sadhana aide à exprimer l’élément caché de votre vie.

La descente de l’énergie

Selon la philosophie yoguique, ce corps contient 7 transformateurs. Le but de ces transformateurs est de régler l’énergie. Où l’énergie est générée, elle  est produite dans l’échelle de 10 000 kilowatts ampères. Quand cette électricité est envoyée pour une utilisation générale, les transformateurs réduisent les 10 000 kilowatts d’ampères à 440, et ils peuvent descendre jusqu’à 110. Avec l’aide du transformateur, l’énergie est adaptée pour une utilisation générale. C’est le principe du kriya yoga.

Les pratiques du hatha yoga sont pour annamaya kosha, le corps physique. Les pratiques du raja yoga sont pour régler l’énergie. Pour  pranamaya kosha, le corps énergétique, à la fois le hatha yoga et le raja yoga sont utiles. Vijnanamaya kosha, le siège des chakras et de la kundalini, est relié au kriya yoga. Certaines personnes considèrent que c’est un processus  par lequel ils peuvent accéder aux zones qui sont au-delà des sens et du mental et qui expriment les énergies dans la vie.

L’énergie à l’intérieur de nous est une énergie cosmique. Cette énergie cosmique se manifeste dans la vie comme énergie physique, appelée prana ou énergie vitale. Elle est passée à travers des transformateurs variés pour se manifester en tant qu’énergie  physique dans les chakras. La pure source d’énergie est sahasrara, où Shiva et Shakti, la conscience et l’énergie, sont en harmonie, également puissantes.

Au moment de la création, la même énergie se transforme dans le mental cosmique ajna chakra. Ce mental cosmique se divise en éléments : akasha ou l’espace dans vishuddhi chakra, vayu ou l’air dans anahata chakra, agni ou le feu de manipura chakra, jala ou l’eau à swadhisthan chakra et prithvi ou la terre à mooladhara chakra. Les êtres humains s’établissent eux-mêmes dans l’élément terre. La conscience et l’énergie doivent retourner dans la direction vers le haut. Ce voyage de retour est le kriya yoga.

Mooladhara chakra représente la mentalité matérielle qui cherche la sécurité, la satisfaction et le confort dans la société. Prana shakti ou maha prana dort dans mooladhara chakra en tant que kundalini shakti dans la forme d’un serpent.

Le serpent

Le serpent est un symbole. Adam et Eve vivaient avec Dieu dans le paradis, dans le jardin d’Eden. Un jour, un serpent donne une pomme à Adam et Eve et leur dit de la manger. Quand Adam et Eve mangent la pomme, ils réalisent la différence entre le bien et le mal. Cela signifie que leur conscience est entrée dans leur intellect. Avant leur conscience faisait une avec l’âme où il n’y avait pas de restrictions, seulement l’unité avec la déité, avec Dieu.

Quand le sentiment de dualité entre dans leur vie après avoir mangé la pomme, ils connaissent qu’ils sont un corps et que l’Etre Suprême est séparé d’eux. Le nouveau jugement est basé sur ce qui est vrai et pas vrai, et l’intellect. Avec la connaissance du bien et du mal, Adam et Eve furent renvoyés du jardin de l’Eden.

Ce serpent est considéré comme le véhicule de la connaissance du bien et du mal. C’est le véhicule de la dualité et c’est kundalini shakti dans mooladhara chakra à l’état dormant. Tant qu’elle dort dans mooladhara, il y a le sentiment de dualité. C’est le sentiment de dualité entre vous et Dieu. Il y a une dualité entre vous et le monde, vous et votre famille. Ce sentiment de dualité est une représentation et un symbole de l’énergie pranique qui est absorbée dans le monde.

Cette énergie doit être libérée, rendue active et encore doit être élevée vers Sahasrara. Ce processus est appelé Kriya Yoga. Quand vous êtes capable de raffiner vos énergies, vous êtes capable de définir ce pouvoir et ces expériences subtiles. Vous êtes capables de les expérimenter et de les utiliser pour votre développement dans la vie.

L’expression de Seva

Après le Kriya Yoga, Sri Swami Satyananda a apporté une autre méthode de croissance. C’est la sadhana de l’expression. L’expression de l’individu prend place dans la société et dans le monde. Les gens sont redevables à la société et au monde, donc une contribution doit être faite pour le développement de la société et du monde.

Quand vous vous connectez avec le sentiment de Seva, vous êtes capable d’apporter le bonheur et la paix dans les vies des gens. Aussi longtemps que vous n’êtes pas connecté avec le sentiment de Seva, comment pouvez-vous aider les autres ?  Vous ne serez pas capable de vous aider vous-même. A l’aide du yoga, vous pouvez atteindre un état du mental où vous êtes capable de traverser la mentalité étroite et limitée. Vous traverserez la vie en embrassant et en acceptant une vision élargie. Atmabhava n’est pas limitée à une  philosophie. C’est l’expression de la vie.  C’est une voie pour éveiller et faire évoluer les gens. C’est l’enseignement final du Vedanta.

Sri Swami Satyananda a donné une forme concrète à Atmabhava à Rikhiapeeth où il a fait du Seva le moyen pour l’éveil et l’évolution de l’humanité.

Briser les chaînes de l’égoïsme

Le sankalpa des rishis et des munis ont fait que leur droiture avait seulement un but : donner une solution pour enlever la souffrance. La souffrance et l’affliction ne seront pas éradiquées, cependant elles peuvent être réduites de 100 % à 80 %. S’il y a cette réduction à 80 %, vous serez le témoin de l’établissement d’une société plus forte. C’est la philosophie du Vedanta.

Quand les êtres humains brisent les chaînes de l’égoïsme et voient l’humanité entière comme une unité, sans aucune différence, c’est l’aboutissement de la vie dans ce monde. Le Samadhi n’est pas l’aboutissement de la vie humaine. Le Samadhi c’est l’expression finale du non-égoïsme. « J’ai atteint le samadhi » exprime un état non égoïste. Le Samadhi est la réalisation de l’état non égoïste personnel.

Encourager et élever chacun spirituellement est une réalisation de « parmatha bhava », le sentiment de servir les autres. C’est le but de la vie enseigné par les sages et Sri Swamiji. C’est aussi la résolution de notre tradition.

Je vous invite à venir à Munger et à Rikhia, et d’essayer d’assimiler la résolution, la sadhana, la vibration de l’environnement qu’il y a là, dans votre vie.

                                                                  Swami Niranjanananda Saraswati

                                30 juillet 2014, Netaji Subbash Stadium, Calcutta/ Inde